Projet 2021-22 Le lycée avant le lycée ? Imaginaire et réalité

  • Architecture
  • Art du cirque

Et si les lycéens rêvaient de leur lycée idéal ? C’est ce que propose ce projet d‘urbanisme participatif et expérimental, Le lycée avant le lycée, permanence architecturale située sur la colline des Mathurins à Bagneux, prélude à la construction de son futur lycée général.

Ce projet transdisciplinaire et protéiforme, au croisement des arts, de la géographie, du développement durable et de l’aménagement du territoire, emmènera les élèves à la découverte de leur environnement proche à travers notamment des déambulations, repérages, enquêtes de terrain, pratique du jonglage, rencontres avec d’autres lycées. Ils se plongeront également dans leur imaginaire pour repenser l’éducation, révéler leurs désirs et leurs idéaux. Accompagnés par l’équipe pédagogique, des artistes, architectes et professionnels de l’art et de la culture, ils découvriront des œuvres et objets patrimoniaux.

Les élèves de Première « Métiers de l’Électricité » et de la Mention complémentaire Electricité et énergie renouvelable, seront accompagnés par Filipe Vilas Boas, plasticien-concepteur lumière, pour concevoir un dispositif qui donne à voir, à lire et à distinguer des performances visuelles relatives à la sécurité, la qualité de vie, la création d’ambiance et l’identité visuelle de la collectivité territoriale, et en particulier le Tiers-Lieu des Savoirs, bâtiment éphémère qui sera le foyer du futur lycée.

Les élèves de 3PM et du CAP électricité, quant à eux, réaliseront une cartographie d’un lycée imaginaire au moyen d’explorations visuelles, sonores, d’écritures fictionnelles, d’enquêtes et de rencontres, matérialisées par la création d’un mur d’images et de sons. Dans le cadre de l’éducation artistique et culturelle, ces ateliers sont axés sur le thème de la voix, de l’interprétation orale de poèmes, de chansons et de textes que les élèves ont écrits sur « le lycée de demain de Bagneux ».
C’est la réalisation d’une cartographie d’un lycée imaginaire qui se construira au moyen d’explorations visuelles, sonores, d’écritures fictionnelles, d’enquêtes, de rencontres.
La recherche artistique mêlera 2 axes : le réel, c’est-à-dire le présent du lycée futur et le rêve à travers la fiction. Ce travail sera complété par un travail visuel à base de photos, grattage, croquis, différents moyens plastiques qui permettront de restituer l’œuvre des élèves sur le site du lycée avant le lycée et à la Maison des arts de Bagneux.